DNA : quel scénario pour la requalification de l’A35 ? (décembre 2013)

La relance du projet de contournement autoroutier de Strasbourg s’accompagne d’une relance du projet de requalification de l’A35. État, communauté urbaine, région et département se disent prêts à financer les études opérationnelles.

DNA, des options inacceptables, 4 Décembre 2012

D’Étienne Bezler, adhérent d’Alsace Nature, de Strasbourg, une réponse à la tribune (DNA du 2 novembre 2012) rédigée par les urbanistes Micha Andreieff, Michel Messelis et Jean Werlen :

DNA, A35 ce trafic qui ne passe plus, 28 Juin 2012

Les milieux économiques rencontreront les dirigeants de la CUS cet après-midi pour parler de l’A35. Quand le traffic automobile dépasse le seuil de 14000 véhicules par heure, l’A35 sature. C’est sa capacité maximale d’absorption, à hauteur de Cronenbourg, pour garantir de bonne conditions de fluidité. Au-delà le flux est obligé de ralentir, voire de s’arrêter, […]

L’arbre qui cache la forêt

Strasbourg, le 15 octobre 2012 Le GCO, l’arbre qui cache la forêt Le débat ressuscité entre partisans et opposants au GCO est fort instructif et mobilise beaucoup d’énergie. Ce débat, GCO ou non, en cache un autre, beaucoup plus difficile à fonder et autrement plus important : comment faire pour transformer en voie ordinaire l’autoroute […]

La ville en débat Le tram vers Kehl. Non à un viaduc Churchill-bis (DNA, courrier des lecteurs, 22 février 2012)

Le conseil de communauté a voté vendredi (53 voix pour, 25 contre) le prolongement du tram vers Kehl. Micha Andreieff, Michel Messelis et Jean Werlen, tous trois urbanistes soucieux de l’évolution urbaine de Strasbourg, nous livrent leur point de vue. Ils s’opposent notamment à la construction d’un viaduc Churchill-bis…

Micha Andreieff, Michel Messelis et Jean Werlen, urbanistes – Courrier des lecteurs, DNA du 22 janvier 2012

A355 à Vinci : bonne nouvelle, mauvaise nouvelle et pour qui ? De Micha Andreieff, Michel Messelis et Jean Werlen urbanistes. Si la décision qui vient d’être prise n’est pas révoquée ou revocable, la première question qui vient est “que faire de l’ actuelle A35” ? Bien entendu l’État cherchera à s’en débarrasser, puisque la […]